PICTURES / GRAPHISM / VIDEOS

  9


(2018 - ) digital photography, various sizes.


Dans le monde maya, l’enfer est décrit comme un monde souterrain à neuf niveaux, dont le dernier est régi par le dieu Ah’Puch. Son entrée se trouve dans une grotte localisée au Guatemala, lieu d’origine. Je confronte ces images avec cette information pour la mise en scène des corps évoluant dans un lieu ni liquide ni gazeux, infra-monde mental. Ils sont des corps qui errent. À travers cette série d’images, j’ai voulu expérimenter ma propre tristesse à travers l’obsession de la forme du corps occidental, fantasmé, et de l’inaccessibilité du mien d’y ressembler. Le plan, le format, le sujet alternent pour justifier de l’impossibilité et de l’oscillation incalmée à laquelle se confronte une entité douée de conscience. Il s’agit-là de questionner le mensonge vis-à-vis de soi-même, la sacralisation d’une représentation ancrée dans ses propres codes visuels et sa sexualité. À travers quelle membrane nous percevons-nous ? Quels filtres ? Comment atteindre la justesse de soi dans sa propre perception ?



 


models : Hugo Bo Chanel ; Antoine Surdez ; Hedjie FilsduMâle ; Caroline Perrenoud